Le Carnet d'Ysengrimus

Ysengrimus le loup grogne sur le monde. Il faut refaire la vie et un jour viendra…

  • Paul Laurendeau

  • Intendance

ÉGLOGUES INSTRUMENTALES — Harmonium

Posted by Ysengrimus sur 21 juin 2022

Ça m’intrigue d’écouter ta parole.
Tu es un vrai cas d’école,
Harmonium,
Mon petit bonhomme,
Mon petit guignol.
Ma foi,
C’est pas trop harmonieux, tout ça.

Un petit peu accordéon,
Orgue, cornemuse, bombardon.
Tu marches ici, tu cours par là.
Tu nous racontes un peu n’importe quoi.
Tu es petit, tu es grand,
Un peu adulte, un peu enfant.
Tu veux souffler,
Tu veux souffrir.
Tu veux pleurer
Et tu veux rire.

Tu te cherches un petit peu, je trouve.
Ici, tu te fermes. Là-bas, tu t’ouvres.
Tu as un soufflet
Et un clavier…
Un peu pour les mains, et la paix,
Un peu pour la guerre et les pieds.

Tu es une mire ou un compas.
Tu es un jeûne ou un repas.
Tu es un vieillard ou un babi.
Tu es un chat ou une souris.
On sait pas trop ou tu t’en va.
C’est pas limpide limpide, tout ça.

Finalement, je sais pas.
Tu es une femme, tu es un homme.
Tu es un harmonium,
Quoi…

14 Réponses vers “ÉGLOGUES INSTRUMENTALES — Harmonium”

  1. Caravelle said

    Je ne connais pas bien cet instrument.

  2. Catoito said

    L’instrument semble avoir une solide présence dans la culture indienne. La voix de cet instrumentiste rehausse la qualité du son qui, autrement, est effectivement plutôt quelconque…

  3. PanoPanoramique said

    Ysengrimus qui fait la morale à un instrument de musique, asteur. On continue d’en fumer du bon, par ici…

  4. Le Boulé du Village said

    Ya t’il un rapport avec le groupe musical HARMONIUM?

    • Tuquon Bleu said

      Je pense que non. Cet instrument n’est pas joué dans cet orchestre, à ma connaissance.

      • Bobino said

        C’est non.

        Je me souviens de la sortie du premier album d’Harmonium, dans les années 1970. Il y en avaient qui se lamentaient que le nom du groupe était une pogne, vu que l’instrument harmonium apparaissait nulle part. Il y avait eu… disons… des insatisfaits, sur ce point. C’est un fait.

  5. Mura said

    On dirait le son d’un saxophone en plastique…

  6. Nicole Gravel said

    Harmonium, harmonium, son son, sa voix et puis voilà entre ses doigts entre nous et ses mots et puis déjà. Doux comme la vie, cette poésie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :