Le Carnet d'Ysengrimus

Ysengrimus le loup grogne sur le monde. Il faut refaire la vie et un jour viendra…

  • Paul Laurendeau

  • Intendance

Saumons qui dansent dans la rivière

Posted by Ysengrimus sur 15 mai 2022

Denis Thibault (Namun), Saumons qui dansent dans la rivière, 2019.

.

Saumons qui dansez dans la rivière
Ne sous-estimez pas votre fragilité
Un harpon vous attend, sur des berges de fer
Gare aussi aux filets dorés.

Dansez saumons, sur le peu qu’il vous reste
Vivre est si timoré, être est si éphémère
Cette eau autour de vous, semble vous rendre agiles et prestes
Le danger est plus loin. Il arrive de la terre.

L’ours est bien innocent quand il croque vos chairs fines
Comment vous signaler la ville et vous narrer l’usine
Comment vous faire conclure que jamais rien ne dure
Comment vous dire cloaque, vous déclarer mercure

Tous ces saumons qui dansent dans la rivière
Ne savent rien de l’humain, ce danger tutélaire…
Dansez, saumons, dansez…
Les lendemains troublés, brouillés… sont si vite arrivés.

.

.

Tiré de Namun et Ysengrim, L’IMAGIAIRE TSHINANU, Denis Thibault éditeur, 2019.

.

.

13 Réponses vers “Saumons qui dansent dans la rivière”

  1. Val said

    Mes élèves adorent ce poème. Et moi aussi, bien sûr! L’année dernière je l’ai enseigné comme commencement d’une unité sur les injustices subies par la communauté Grassy Narrows en Ontario.

  2. Tourelou said

    J’ai eu le bonheur d’observer ces magnifiques bêtes en montaison. La passe migratoire située à Matane, Québec, nous offre une vitrine exceptionnelle pour ce faire. Un spectacle dont je me lassais pas. Les saumons sont d’une force et beauté à la hauteur de votre présentation, tableau et poésie combinées. Il faut respecter, protéger ces géants.

    • Caravelle said

      Cela me touche beaucoup que le poème et le tableau vous fassent vous souvenir des vrais animaux. L’art rejoint ainsi le réel.

  3. Denis LeHire said

    Avant je péchait le saumon. Plus maintenant. Je ne supporte plus de tuer des animaux.

  4. PanoPanoramique said

    Espérons qu’ils barbottent pas dans de la pollution, ces poissons.

  5. Bobino said

    Ce texte nous fait penser combien il est fou de s’imaginer ces animaux qui vivent leur vie sans se douter une seconde du danger qui les guette: nous…

  6. Odalisque said

    Dansez saumons, sur le peu qu’il vous reste
    Vivre est si timoré, être est si éphémère

    Mais… mais… c’est nous, ces saumons…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :