Le Carnet d'Ysengrimus

Ysengrimus le loup grogne sur le monde. Il faut refaire la vie et un jour viendra…

  • Paul Laurendeau

  • Intendance

ÉGLOGUES INSTRUMENTALES — Cornemuse

Posted by Ysengrimus sur 21 octobre 2020


La cornemuse
Elle ricane et s’amuse
En m’entraînant sur ses sentiers
Escarpés
Elle est bouffie d’indolence
Imprégnée de flatulence
Et elle chante chante, en délirant
Sous le vent.

La cornemuse,
Les hiboux et les buses
Ont un cri qui annonce des automnes
Qui détonnent
Et le percutant de ce son
S’aligne au diapason
Des montagnes et des vallées
Crénelées.

La cornemuse
Ne se fatigue et s’use
Que si ses descendants s’électrifient
C’est la bise et le torrent
Qui s’esquive en hululant
Hors de l’estomac pansu
Du dodu mafflu.

8 Réponses vers “ÉGLOGUES INSTRUMENTALES — Cornemuse”

  1. Tourelou said

    Votre musique vent bon, et j’entend le chant des sirènes.

  2. Sally Vermont said

    Irrésistible…

  3. Marie Verne said

    On dirait une chanson, ce poème…

  4. Caracalla said

    Il pleut des notes tristes mais belles.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :