Le Carnet d'Ysengrimus

Ysengrimus le loup grogne sur le monde. Il faut refaire la vie et un jour viendra…

  • Paul Laurendeau

  • Intendance

RA… RA… RASPOUTINE… (version française)

Posted by Ysengrimus sur 30 décembre 2016

Le-Thaumaturge

Il y a cent ans pilepoil aujourd’hui mourrait, dans des circonstances abruptes, Grigori Efimovitch Novyi dit Raspoutine. La chose fut évoquée, sur un ton passablement badin, en 1978 dans une chanson des années discos qui fit date et que l’on doit à un orchestre mi-caraïbe mi-allemand du nom de Boney M. En salutation distinguée au moine félon et lascif, principal inspirateur de mon roman LE THAUMATURGE ET LE COMÉDIEN, premier volet de la trilogie du CYCLE DOMANIAL, voici la version française (de mon modeste cru) de notre savoureux et inoubliable RA… RA… RASPOUTINE d’autrefois.

.

RASPOUTINE
Boney M

Il y avait en Russie il y a bien des saisons
Un type grand et costaud, les yeux comme des tisons.
Beaucoup voyait en lui un être terrifiant
Mais les filles de Moscou le trouvaient plutôt craquant.
Il prêchait solennellement l’Évangile
Dans l’extase le plus parfait.
Il dégageait cette présence virile
Dont les femmes rêvaient.

RA… RA… RASPOUTINE
C’est l’amant de la tsarine.
Il est ardent. Il brûle de mille feux.
RA… RA… RASPOUTINE
Quand toute la Russie s’échine
Lui, il s’éclate. Si c’est pas honteux…

Il tient la Russie en se foutant bien du Tsar.
Il vous danse la kasachok comme une vraie superstar.
Dans les affaires d’état, c’est bien lui l’homme de l’heure
Mais il fait bien plus fort dans ses affaires de cœur.
La tsarine le prend pour un petit saint
Elle n’écoute pas les ragots.
Mystifiée, elle croit qu’il pourrait très bien
Guérir son marmot.

RA… RA… RASPOUTINE
C’est l’amant de la tsarine.
Il est ardent. Il brûle de mille feux.
RA… RA… RASPOUTINE
Quand toute la Russie s’échine
Il mène un train de vie scandaleux…

[Parlé:]
Mais finalement ses beuveries, et ses orgies, et sa soif
De pouvoir attirèrent de plus ne plus l’attention.
Des voix s’élevèrent contre ce personnage outrageux.
À corps, à cris, on réclama une solution.

“Il faut l’éliminer” déclarent ses ennemis
Mais les jolies dames s’écrient: “Ayez pitié de lui”
Cette brute de Raspoutine a tellement d’atouts
Malgré sa rudesse, elles se jetaient à son cou.
Un beau soir, des messieurs distingués
Lui tendirent un piège à rat.
“Venez donc chez nous”, lui ont-ils demandé
Et il y alla.

RA… RA… RASPOUTINE
L’amant de notre tsarine
On lui versa du poison dans son vin.
RA… RA… RASPOUTINE
Quand toute la Russie s’échine
Il fait cul-sec et s’écrie “Tout va bien”.

RA… RA… RASPOUTINE
L’amant de notre tsarine
On persévère parce qu’on veut sa peau.
RA… RA… RASPOUTINE
Quand toute la Russie s’échine
On finit par le cribler de pruneaux.

[Parlé:] Quand même, ces Russes…

Publicités

21 Réponses to “RA… RA… RASPOUTINE… (version française)”

  1. Mistral Simoun said

    Tout simplement génial, Ysengrimus. Voici la version originale. On peut chanter ton texte français dessus. Et ça marche parfaitement! Je kiffe!

    • Sally Vermont said

      En tant qu’anglophone, je voudrais insister sur la fidélité de la traduction. Je lui donne un bon 85% sur cela. Et le ton et l’ironie joyeuse sont très fidèlement reproduits. 95% pour le ton, le style railleur et le rythme.

      • Catoito said

        Il les perd d’où, les 15% de la traduction?

      • Sally Vermont said

        Le très sexy RUSSIAS’S GREATEST LOVE MACHINE est perdu en traduction. Il y a une ou deux autres broutilles (pas des fautes ou des erreurs, hein. Plus des différences, des ajustements). Mais je vous en supplie Catoito, ne vous laissez pas contrarier par mon commentaire. C’est excellent. Vraiment très très fidèle. Pas une adaptation: vraiment une traduction.

        [Merci, Sally. Vos notes et commentaires me réconfortent. 100% en traduction, c’est juste pas possible. J’assume sereinement. — Ysengrimus]

  2. Emma Riveraine said

    C’est une grande joie de découvrir le texte français de ce tube immense.

  3. Caravelle said

    Cent ans déjà qu’il est mort? Bon sang que je ne suis plus jeune…

  4. Serge Morin said

    Voici toujours le documentaire sur les détails de son meurtre…

    • Line Kalinine said

      Reportage absolument passionnant. Merci Serge. Je vous laisse la surprise de son hypothèse principale mais je la trouve, ma foi, fort crédible.

      [Je seconde. Excellent documentaire réalisé en 2004 qui, à mon sens, règle le cas Raspoutine. Noter qu’en fait, il ne dure que 47 minutes. Merci Serge et Line. — Ysengrimus]

  5. Tourelou said

    Comment ne pas tomber sous le charme d’un vrai thaumaturge. Jésus aussi en était un… faudrait qu’ils ferment leurs gueules, ces hommes là autrement les autres s’en chargeront.

    Vive Le Cycle Domanial, c’est fort sensuel et romantique, votre petit chef d’œuvre.

    Bonne année mon cher. J’ai hâte de vous lire en 2017🎉🎭⏰🌜

    [Pareillement, pareillement, Tourelou. Et merci de votre fidélité. — Ysengrimus]

  6. Égérie said

    J’aime bien ce regard rageur. Mais il faudrait impérativement qu’il passe chez le coiffeur et prenne un bain. D’ici, cent ans plus tard, il me semble encore sentir son fumet de musc. Et toute cette barbe… c’est trop. Montre nous ta gueule un peu, bonhomme…

    Cliquer pour agrandir…

    raspoutine-regard

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s