Le Carnet d'Ysengrimus

Ysengrimus le loup grogne sur le monde. Il faut refaire la vie et un jour viendra…

  • Paul Laurendeau

  • Intendance

Tu pourrais avoir des petits problèmes

Posted by Ysengrimus sur 3 juin 2016

Montreal

Il y a quatre-vingt dix ans pile-poil naissait Allen Ginsberg (1926-1997). Je veux le saluer du fond du cœur avec cette adaptation montréalaise de son poème new-yorkais,“You Might Get in Trouble” tiré du recueil Ego Confessions, 1974-1977):

TU POURRAIS AVOIR DES PETITS PROBLÈMES

En ouvrant une fenêtre d’autobus à Montréal,
Tu pourrais t’infliger une infection virale fatale.
Les bras écartés, juste devant la rue Berri,
Tu pourrais te ballonner une hernie.
En traversant la rue Ontario,
Tu pourrais trébucher dans un nid-de-poule vaste, ample, costaud.
Ou encore, tu pourrais te faire rouler sur la gueule par un taxi,
Dans la côte Saint-Denis.
Ce serait quand même quelque chose de magistral
Que d’agoniser, tragique, fatal,
Juste à côté
Du Carré Saint Louis,
Ventre-Saint-Gris.
Bon, bon, enfin, pas besoin de devenir aussi blême.
Le fait est qu’effectivement tu pourrais avoir des petits problèmes.

En labourant ton champ, dans le coin de Sainte Dorothée,
Ta charrue pourrait capoter
Et te tomber en plein sur une oreille.
Tu pourrais aussi te faire sectionner la susdite oreille
En arrêtant un toxicomane
Qui, avec un couteau brandi, titube, se pavane.
Ou tu pourrais mourir subitement, au milieu d’une conversation rageuse, assassine
Avec un des multiples chauffards de la rue Sainte-Catherine.
Ou encore, pendant que tu plaides ta cause perdue devant la Cour d’appel,
Quelque flingueur perfide pourrait te brûler la cervelle.

Il n’y a rien que tu puisses faire pour rester intégralement net.
En prenant des bains de glace et de neige,
Tu pourrais te pogner un de ces coups de frette.
L’épidémie de grippe-cochon est très en vogue en ce moment,
Enfin, d’après les autorités, évidemment.

(Tiré de mon recueil L’Hélicoïdal inversé (poésie concrète), 2013)

.
.
.

Publicités

18 Réponses to “Tu pourrais avoir des petits problèmes”

  1. Tourelou said

    «La vie n’est pas faite pour mourir, on meurt souvent bien entendu.»
    La vie est si fragile de Luc de la Rocheliere.

    Moi je dis que l’humain est si fragile. Prenons grand soins des uns aux autres. Et sur ce, vous n’êtes pas négligent du tout…

  2. Caravelle said

    Voilà qui manifeste une conscience aiguë des petits dangers de la vie…

    • Mistral Simoun said

      Sauf que, à quoi ça rime, ce genre de poème?

      [Sauf que, à quoi ça rime, ce genre de question? — Ysengrimus]

  3. Magellan said

    Allen Ginsberg, c’est bien le Carlo Marx du roman On the Road de Jack Kerouac?

    [En plein lui… — Ysengrimus]

  4. Batelier said

    Une mention de la «grippe cochon» (grippe porcine, j’imagine) en 1974! Elle vient de Ginsberg?

    [Absolument, oui. J’ai été aussi surpris que toi. — Ysengrimus]

  5. Catoito said

    Voici Ysengrimus qui nous sert son petit moment de sous-traitance poétique gnagnan.

    [Absolument. Bien vu, Catoito. — Ysengrimus]

  6. Brigitte B said

    Ysen, pardonne mon ignorance mais qui est Allen Ginsberg?

    [Allen Ginsberg (1926-1997) est un des poètes les plus éminents de la génération Beat. Militant de toutes les causes progressistes du siècle dernier, objecteur à la guerre du Vietnam, compagnon de route du cheminement communiste, activiste des droits homosexuels, promoteur serein des drogues récréatives, Ginsberg enregistra spontanément certains de ses textes poétiques directement sur ruban magnétique, menant de front une exploration novatrice des rythmes et des thèmes. — Ysengrimus]

    • PanoPanoramique said

      Un autre pelleteux de nuages, quoi…

      [PanoPanoramique, ne fais pas ta mauvaise tête. — Ysengrimus]

    • Micheline L said

      J’ajouterais à cette liste: champion des parias, défenseur de tous ceux et de toutes celles qui, de par leur incapacité ou leur refus de se soumettre au conformisme environnant, sont condamnés à souffrir.

      Je vous donne en guise d’exemple un de ces plus célèbres poèmes, Howl, récité par Ginsberg lui-même.

  7. Sylvie des Sylves said

    Une galerie de portraits d’Allen Ginsberg.

    [Tripatif… — Ysengrimus]

  8. Mura said

    Ici, il parle de Jack Kerouac…

  9. Chloé said

    Une brillante traduction. En plus, ça capture vraiment la quintessence de Montréal.

    [Merci Chloé. — Ysengrimus]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s