Le Carnet d'Ysengrimus

Ysengrimus le loup grogne sur le monde. Il faut refaire la vie et un jour viendra…

  • Paul Laurendeau

  • Intendance

La Fondation Cloporte

Posted by Ysengrimus sur 21 mars 2016

Tableau de blattes
.

Le docteur Cégismond Lajoie-Boniface, docteur ès lettres du Collège de Suspicion. Chevalier de l’Ordre de Diafoirus, 7ième Cercle du Grand Universel, Patalinguisticiste en l’Université Lancastre, de Fort Rouillé, dit, redit, rapporte:

Au Collège de Suspicion,
Le Professeur Cloporte
Explicitait avec passion
L’organigramme des nations
Et familles cloportes.
Blattes, cancrelats, coquerelles,
Tous reliés par les ficelles
Du grand schéma Cloporte,
Étaient épinglés sur la planche
Encyclopédiquement blanche
De l’éminent Cloporte.
Science complète et ramifiée
Que la cloportie classifiée.
Et, que le diable emporte
Toute objection inamicale
Au classement grammatical,
Achevé, du Cloporte.

Au Collège de Suspicion
Se glissa sous la porte,
Attiré par la pestilence
Dans la salle de conférence
Du professeur Cloporte,
Un de ces cancrelats dorés,
Banal, mais non répertorié
Qu’un vent taquin apporte
Toujours au moment fatidique.
Vif le prof le voit, cille, et tique…
L’impertinence est forte.
Ce sot boulet de moins d’un gramme
Anéantit l’organigramme
Qui croule, lettre morte…

Le docteur procède ici au jeu de pied approprié, pulvérisant quelque insecte importun

Discret, notre émule de Mendel
Sauve d’un frottis de semelle
La Fondation Cloporte.

Tableau de blattes

11 Réponses to “La Fondation Cloporte”

  1. Caravelle said

    Une affreuse mais très pertinente description d’une certaine conception crispée du savoir.

  2. Catoito said

    Il préfère détruire des données originales plutôt que de revoir son organigramme. C’est vraiment un homme de science de ce temps.

  3. Fridolin said

    C’est aussi un comportement assez typique d’enseignant. Essayez de contester des infos dans un cours, vous allez vous faire écraser le cloporte, ça sera pas long.

    [Je seconde. On a ici notamment tout le savoir universitaire en trente-quatre vers… — Ysengrimus]

  4. La science avance quand même, malgré les profs Cloporte. On les repère de loin, ces tartuffiaux, non? Malheureusement souvent aux bonnes places?

    [Exactement. — Ysengrimus]

  5. Odalisque said

    J’aime beaucoup le rythme du poème. On pourrait en faire une chanson.

  6. Denis LeHire said

    Version beaucoup plus dangereuse du Professeur Cloporte: le Professeur Tabaconiste…

    QUAND L’INDUSTRIE DU TABAC CACHE LA VÉRITÉ SCIENTIFIQUE

  7. Sophie Sulphure said

    Dites-donc, ça a l’air incroyablement répandu ces histoires d’impostures scientifiques…

    L’IMPOSTURE SCIENTIFIQUE EN DIX LEÇONS

  8. Caracalla said

    Moi, mon homme sur ces questions, ça reste le canulardier volontaire Alain Sokal et son ouvrage pissant IMPOSTURES INTELLECTUELLES

    [Très intéressante réflexion, en effet, incisive et comique même. Preuve que l’empereur est bien flambant nu quelque part. Dans la même ligne critique, dans le champ français, on peut aussi citer André Régnier, moins connu mais tout aussi virulent, LA CRISE DU LANGAGE SCIENTIFIQUE. Il vesse passablement fétide lui aussi sur le faux scientisme matheux et physiqueux des sciences humaines dites post-modernes. — Ysengrimus]

  9. Cymbale said

    Et voici justement le grand ancêtre du Professeur Cloporte, l’éminent docteur Diafoirus

    Diafoirus

  10. Tourelou said

    Sauvons les cloportes car ils sont inoffensifs. Alors que le célèbre capitaine Haddock insultait avec son célèbre espèce de cloporte!@&*;*$#!!!! Il me fait plaisir de supporter votre fondation 😕… Heureux les cloportes, ils survivront en boule.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s