Le Carnet d'Ysengrimus

Ysengrimus le loup grogne sur le monde. Il faut refaire la vie et un jour viendra…

  • Paul Laurendeau

  • Intendance

AUTREFOIS (v.f. de YESTERDAY des Beatles)

Posted by Ysengrimus sur 6 août 2015

Beatles-yesterday
.

Autrefois
Pour moi les problèmes n’existaient pas.
Maintenant j’en ai tellement. Je crois
Oh oui, je crois
En Autrefois.

Subitement
Je n’suis plus celui qu’j’étais avant.
Je me sens dans un brouillard pesant.
Oh reviens-moi
Mon Autrefois.

Sans même s’expliquer elle m’a quitté. Mais pourquoi?
J’ai fait un faux pas… et là je regrette Autrefois.

Autrefois
L’amour était un jeu si plaisant
Maintenant je cherche des faux-fuyants.
Oh oui, je crois
En Autrefois.

Sans le moindre mot elle me quitta mais pourquoi?
J’ai fait ce faux pas… et là je regrette Autrefois

Autrefois
L’amour était un jeu si fripon
Maintenant je cherche des solutions.
Oh reviens-moi
Mon Autrefois

Il y a cinquante ans pilepoil aujourd’hui, sortie du 45 tours YESTERDAY des Quatre Titans dans le Vent.

Traduire les Beatles. Convertir les Quatre Titans dans le Vent dans la langue de Brassens. Qui oserait oser…. C’est que c’est la musique pure. Mais aussi, le rythme, la dérision, l’anecdotique, la fraîcheur anodine d’un texte si badin qu’on n’ose y croire. L’allemand est la seule langue dans laquelle les Fab Four d’origine se sont traduits eux mêmes. I want to hold your hand devint Komm, Gib Mir Deine Hand et She loves you devint Sie Liebt Dich en 1963-1964 (cette dernière pièce décevra les quatre musiciens au point de les décider à ne plus jamais s’autotraduire – vous avez bien raison, les gars, laissez ça à ceux que ça excite). Les textes des Beatles sont encore un chantier de découverte pour le francophone. Et comme il faut bien commencer quelque part. À vos guitares, à vos semelles pour taper du pied (le rythme est cardinal, crucial). Chantons en cœur. Ce n’était pas des dieux psychédéliques. C’était des baladins. Eh bien en français aussi on peut faire le baladin…

.
.
.

Publicités

22 Réponses to “AUTREFOIS (v.f. de YESTERDAY des Beatles)”

  1. Caravelle said

    Tout simplement magnifique.

  2. Fridolin said

    Entleka, le texte d’Ysengrimus fitte parfaitement sur la musique…

    • le boulé du village said

      Cinquante ans plus tard, ça a pas pris une ride. Quelle puissance tranquille.

      [Je seconde – Ysengrimus]

  3. Brigitte B said

    Tu aimes les Beatles, Ysengrim?

    • Ysengrimus said

      Un tout petit peu, Brigitte. Bon, je ne voudrais surtout pas te donner une impression excessive en la matière…

      2014_0706_qc_039

      Ysengrimus-aux-Beatles, sur socle et fond de rivière immémoriale (photo Allan Erwan Berger)

  4. Odalisque said

    Ouf, c’est incroyablement triste et romantique. Il regrette son faux pas amoureux, le gars! Ça aide vachement d’avoir le texte français. Oh, merci, notre Ysengrimus…

    [Mais de rien, Odalisque. – Ysengrimus]

    • Sissi Cigale said

      Oui, Odalisque. Un homme qui formule ses regrets aussi sincèrement et joliment, on a envie de le reprendre tout de suite! Mais simplement, où est-il donc parti se cacher?

  5. Catoito said

    Spécial, les Beatles en allemand. Pas mal du tout en fait…

    [Mes premiers mots d’allemand, je les ai maniés en fredonnant cette chanson, l’oreille respectueusement tendue devant le tourne-disque. Je ne parle toujours pas allemand mais quels beaux souvenirs… – Ysengrimus}

  6. Mura said

    Ils ont sorti cette chanson vingt ans jour pour jour après la bombe d’Hiroshima, donc. Voulu?

    [Fortuit, je pense. – Ysengrimus]

  7. Tourelou said

    Universel, tous le monde a son « autrefois » et un seul aimé plus…

    [Je seconde. – Ysengrimus]

  8. Caracalla said

    Tu savais que ça a faillit s’intituler SCRAMBLED EGGS?

    [Oui, j’ai su ça. Ma traduction est prête à l’avance d’ailleurs:
    Oeuf brouillés
    Vous, le parfait petit déjeuner
    Je ne peux que vous idolâtrer,
    Vous déguster, mes œufs brouillés…
    – Ysengrimus]

    • Caracalla said

      Ça aurait fait vraiment bizarre…

      [On serait aujourd’hui parfaitement habitués. Ça aurait fait plus poésie concrète. Dans un autre univers, peut-être… – Ysengrimus]

  9. Sophie Sulphure said

    La première fois que j’ai entendu Yesterday des Beatles, ça m’a fait un effet tellement étrange. J’entendais indubitablement cet air pour la toute première fois et pourtant, j’avais l’impression de l’avoir toujours connu, en moi. Je dois être une sorte de yéyé subconsciente, je suppose.

    [Je comprend parfaitement ce sentiment, Sophie Sulphure.. – Ysengrimus]

  10. Oh! que c’est beau. Tu es un Paul et patent.

    [Tu es un grince, un souince… un Prince. – Ysengimus]

  11. Tourelou said

    I should have known better s’écoutait avant ou après Yesterday?

    [En même temps! — Ysengrimus]

  12. Esmeralda la Gitane said

    Je vois que tu aimes bien traduire l’anglais… comme quoi la langue de Shakespeare ne te rebute pas autant que ce tu prétends…

    [Faut voir. Une perfidie pourrait suggérer que j’œuvre ainsi à en extirper les gemmes de pensée universelle qu’elle emprisonne… (intention ironique)… — Ysengrimus]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s