Le Carnet d'Ysengrimus

Ysengrimus le loup grogne sur le monde. Il faut refaire la vie et un jour viendra…

  • Paul Laurendeau

  • Intendance

Il y a dix ans: ANNEAU ET CUBE, sculpture-installation de Roger Gaudreau

Posted by Ysengrimus sur 1 juin 2014

La sculpture-installation Anneau et cube de Roger Gaudreau, 2004, intersection des rues Notre-Dame et Peel, Montréal (photo tirée des archives du site web du sculpteur)

L’installation ANNEAU ET CUBE de Roger Gaudreau, 2004, au coin des rues Notre-Dame et Peel, Montréal (photographie tirée des archives du site web du sculpteur)

 .

ANNEAU ET CUBE

Je viens de me faire un nouvel ami:
Anneau et cube. Il est massif et gentil.
Le susdit anneau simule un fil électrique gigantesque,
Rond comme le Dropnir d’un Wotan cosmologiquesque.
Et ce fil tout circulaire affecte d’être partiellement dénudé.
Une sorte de filin de métal est visible depuis un segment disséqué.
L’anneau s’accote sur un bon cube qui m’arrive à la hauteur des yeux.
On peut toucher le tout. C’est purement merveilleux.
Pas de clôture, pas de cage, de fosse, ou de préau.
Ce toron intérieur de filin mis à jour, il me fascine au plus haut
Point et je promène mes doigts sensuels le long de sa trame.
Délicatement, je le fais, comme si c’était l’ombrelle flacottante d’un dame.
Et je grattouille doucement la courbe multiple et serrée de ce treillis.

 
Anneau et cube ne bronche pas. Oui, c’est vraiment déjà un ami.
Ah, moi les sculptures de rue, c’est totalement mon fort.
Mais seulement celles qu’on peu palper, serrer, et prendre à bras le corps.
Anneau et cube est de celles-là.
Et, du fond du cœur, je ne m’en plaindrai pas…

 

(Tiré de mon recueil L’Hélicoïdal inversé (poésie concrète), 2013)

ANNEAU ET CUBE de Roger Gaudreau (2004) - Photo: Allan Erwan Berger (2014)

ANNEAU ET CUBE de Roger Gaudreau (2004) – Photo: Allan Erwan Berger (2014)

Photo: ANNEAU ET CUBE de Roger Gaudreau (2004) - Allan Erwan Berger (2014)

ANNEAU ET CUBE de Roger Gaudreau (2004) – Photo: Allan Erwan Berger (2014)

.
.
.

Publicités

36 Réponses to “Il y a dix ans: ANNEAU ET CUBE, sculpture-installation de Roger Gaudreau”

  1. Caravelle said

    C’est sobre, calme et fort. Industrialiste. Moderniste.

    • Catoito said

      Il y a de la force mais une légèreté aussi. L’anneau semble presque flotter. Le poser comme cela aux rebord de ce cube est moins évident qu’on ne le croit, je pense.

  2. Sophie Sulphure said

    Malgré la présence d’un cube puissant et évident, c’est certainement pas du cubisme! Uh, uh, uh.

    [Une remarque fondamentalement tripative et qui va loin. Pan dans les dents pour ceux qui prennent le cubisme pour l’apologie du cube évident! – Ysengrimus]

    • Piko said

      C’est même assez figuratif. L’anneau fait fil électrique dénudé.

      [Oui, surtout pour sa matière, car il est sans début ni fin, ce qui est hautement fictionnel! – Ysengrimus]

  3. Magellan said

    C’est pas cubiste, c’est cubard!

    [Et incontestablement annelleux… – Ysengrimus]

  4. Sylvie des Sylves said

    La rencontre du circulaire et du carré/rectangulaire, du sphérique et du cubique, c’est une des options forces de l’art moderne…

    carresrectanglesetvercles

    Ringwithcube

    [Magnifique. – Ysengrimus]

  5. PanoPanoramique said

    Je trouve ça moins laid que tes choix habituels en art plastique…

  6. Julie Soulange said

    Le site web du sculpteur. C’est superbe, ce qu’il fait.

    http://www.rogergaudreau.ca/fr/

    [Absolument exact. C’est de lui que je tire la superbe photo d’ANNEAU ET CUBE. – Ysengrimus]

    • Julie Soulange said

      Ca s’appelle ANNEAU ET CUBE ou L’ANNEAU ET LE CUBE?

      [Les deux noms ont circulé. Mon choix est distinct de celui du sculpteur. La licence du poète, dont je me réclame toujours, Julie. – Ysengrimus]

    • Le boulé du village said

      Son titre le plus trippant, c’est Shawinigan Water and Poésie

      [Oh, je seconde! En plein ton genre de titre, mon petit Boulé! – Ysengrimus]

      • Caravelle said

        Excusez-moi d’être si prosaïque mais: pourriez-vous me l’expliquer?

        [Shawinigan est une ville industrielle sur un bras de la puissante rivière Saint-Maurice. Il y avait là anciennement les turbines d’une vieille centrale hydroélectrique. La compagnie qui tenait ça était la Shawinigan Water & Power Company, démantelée en 1963. C’est sur le nom de cette vieilles compagnie disparue que le sculpteur a construit le titre interlectal de son installation commémorative. – Ysengrimus]

      • Le boulé du village said

        En plein ça, Ysengrimus. Mardi gras que t’es éloquent. J’arais jamais pu esspliker ça beau de même…

  7. Sissi Cigale said

    Tu aimes beaucoup palper les sculptures, Ysengrim

    [Toujours. C’est ma propension grognonne à compenser l’hypertrophie visualiste en art. – Ysengrimus]

  8. Julie Soulange said

    La photo suivante est moins « belle » mais on sent plus le grain des matériaux:

    ANNEAU ET CUBE

    [Oh, exact. Grand merci. On y poserait les lèvres. – Ysengrimus]

  9. Denis LeHire said

    Une petite fiche descriptive (en anglais) avec la carte GOOGLEMAP pour ceux et celles qui prévoient aller la voir:

    L’ANNEAU ET LA [sic] CUBE

    [Merci, Denis. Super Sympa. Ysengrimus]

  10. Égérie said

    L’artiste lui-même, parlant de son travail et de son rapport à la matière travaillée:

    [Super. Grand merci. – ysengrimus]

  11. Tourelou said

    Dénuder l’anneau appuyée sur un cube écranique est une représentation forte de l’alliance éternelle d’un couple devant les hommes… mon humble regard le définie comme cela. Merci pour ce doux moment de lecture poétique.

  12. Merci à tous, c’est vraiment très gratifiant de voir les commentaires que mon travail suscite.

    [C’est un grand honneur de nous visiter. Bravo pour votre superbe travail. – Ysengrimus]

    • Sophie Sulphure said

      C’est le sculpteur! Oh, je meurs. Mais IL EST un homme gentil et sensible!

      • Sissi Cigale said

        Sophie, cesse de faire ta groupie! Ceci dit, je crois parler au nom de Sophie et de nous tous en vous encourageant de continuer votre beau travail. Je suis très heureuse de découvrir votre œuvre. Des choses comme ça font le plus grand bien. C’est l’amour implémenté dans la matière.

      • Serge Morin said

        Je seconde. Merci monsieur Gaudreau. Moi, c’est celles-là. Écœurant de délicatesse, d’intelligence historique, d’humour aussi. Va falloir j’aille voir ça à Nicolet.

        Esquisses architecturalesjpg

        [J’aime beaucoup aussi. Original et fin, matériellement et intellectuellement. Support sculptural idéal du vieil aphorisme « C’est pas parce qu’on peut pas le faire qu’on y pense pas! » Ici, non seulement on y pense mais on en a une vision. Titre: ESQUISSES ARCHITECTURALES. Planant. – Ysengrimus]

  13. Hildegarde said

    C’est bien vrai que c’est l’anneau Draupnir. Regardez-le, il réapparait ici, dans l’œuvre du sculpteur!

    Cycle industriel

    [Bien vu, Hildegarde. Titre de cette œuvre: CYCLE INDUSTRIEL. – Ysengrimus]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s