Le Carnet d'Ysengrimus

Ysengrimus le loup grogne sur le monde. Il faut refaire la vie et un jour viendra…

  • Paul Laurendeau

  • Intendance

Débats sur blogues publics: le code d’éthique d’Ysengrimus

Publié par Ysengrimus le 28 juin 2008

blogue

Ysengrimus, gars, ceci n’est pas ton espace de communication personnel…

.
.
.

Laissez moi vous asséner les cinq mesures autocritiques permanentes d’Ysengrimus quand il ferraille sur des blogues publics:

.
.
.

1- Ysengrimus, mon bon, lis d’abord tous les commentaires. Si ton idée a déjà été exprimée, ne fais pas se répéter le blogue. Si le thème ne t’inspire pas, eh bien, reste silencieux, un autre jour viendra. Évite soigneusement redites, ritournelles et platitudes.

2- Traite le sujet, Ysengrimus, pas seulement le thème lancé mais l’argumentation formulée sur ce thème par l’animateur ou l’animatrice de la discussion ou par les intervenants. Ne digresse que pour exemplifier. Sois original, articulé, songé si possible, utile, fécond, agréable à lire. Apporte quelque chose. Sois bref. Si ton développement est trop long, résume–le ici et pose tout simplement un hyperlien. Ceux que cela captive iront. Les autres se passeront de ta diatribe en un saut plus court.

3- Si tu n’es pas d’accord avec des éléments de contenu venant de l’animateur ou l’animatrice du blogue ou des intervenants, critique-les explicitement sans complexe mais en focus strict sur le contenu et en évitant toute référence ad hominem. Car, mon Ysengrimus, tu es ici dans un débat d’idées pas dans une querelle de personnes. Corollairement, signe donc le tout de ton vrai nom, cela t’aidera à ne dire que ce que tu dirais sans que le cyber-anonymat ne se mette à te servir de planque involontaire.

4- Ysengrimus, gars, interviens le moins fréquemment possible. C’est souvent tentant et ça pique les doigts d’y retourner en cataracte, en mitraille, mais tu dois penser à ceux qui lisent en silence, pas seulement à ceux qui ferraillent avec toi sur l’agora. Aussi quand, comme souvent, cela vire à la conversation de papoteur électronique entre petits copains en mal de connivence, retire toi. Ceci n’est pas ton espace de communication personnel.

5- Et surtout, Ysengrimus, aime ces gens, aime cet animateur ou cette animatrice et ces intervenants. Ils sont à redéfinir la communication entre médias et lecteurs. C’est difficile mais ils le font et ils le font globalement de bonne foi. Si bien que, s’ils te cassent un verre, ils ne le font pas exprès et t’invitent, même sans le savoir, à te mettre un peu… au recyclage du verre…

.
.
.

About these ads

4 Réponses à “Débats sur blogues publics: le code d’éthique d’Ysengrimus”

  1. lise CC a dit

    Eh bien, bravo pour ces cinq points, Ysen. Surtout le 3. Il y a dix ou quinze ans, dans les premiers temps des discussions web, j’avais lu quelque part ce qui m’avait semblé une formule simple: au lieu de commencer par Je, écrire les billets en Nous, afin de prendre un certain recul dans les discussions, et se centrer sur le sujet, pas sur la personne – y compris la nôtre propre. Ça n’a pas toujours marché. mais cela aide.

    Quant à aimer les gens, (5) oui. Mais là, nous sautons à l’étage au-dessus, et… ce n’est pas pour tout de suite.

  2. Adopter et afficher un code d’éthique sur la façon d’animer son blog, je connaissais, sur notre relation avec les internautes aussi (nétiquette), mais sur la participation aux débats-commentaires, c’est une nouveauté pour moi!

    Vous privilégiez la raison et la modération dans les échanges, insistez sur la valeur ajoutée de votre contribution, ce que je fais moi-même, sans l’avoir véritablement conceptualisé comme ici. Par contre, et là je n’y avais pas songé, vous prenez en compte aussi le lecteur des commentaires (points 1 et surtout 4). J’envisagerai désormais cet aspect des choses.

    Merci pour cette réflexion.

    En espérant ne pas avoir trop contrevenu à votre code ;)

    [Absolument non - Ysengrimus]

  3. Jean Le May a dit

    Bien heureux d’apprendre que quelqu’un quelque part ait songé à des règles simples pour humaniser les débats sur le cyber-espace et en relever le niveau. Je m’en souviendrai et tâcherai de servir ces règles quand je verrai trop de boue dans les débats. Merci.

  4. Catoito a dit

    L’analyse minimale, précise et juste d’un visionnaire de la cyber-communication. Rien de moins

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 148 followers