Le Carnet d'Ysengrimus

Ysengrimus le loup grogne sur le monde. Il faut refaire la vie et un jour viendra…

  • Paul Laurendeau

  • Intendance

La jolie blonde qui dit des sottises

Posted by Ysengrimus sur 29 avril 2008

La jolie blonde qui ne retrouve pas son pays sur une mappemonde ou qui prend Gandhi pour un dieu hindou. Jolie et sotte, on la citera partout sur la toile ad nauseam, fragments vidéo à l’appui. Gnagnagna, ha, ha, ha, que c’est donc comique. Très bien. Voici donc le premier coin du carré. La jolie femme qui balbutie des fadaises. Maintenant, par soucis d’impartialité et de toute simple symétrie logique, admettez avec moi qu’il faudrait nous trouver un beau gars qui balbutie des conneries (ce triste monde, j’en suis certain, fourmille de volontaires), ensuite un beau gars qui dit des choses intelligentes, pour conclure avec une jolie femme qui dit des choses intelligentes. Ensuite, on pourrait construire le même carré avec des moches (moche à conneries, moche à choses intelligentes, sur les deux sexes)… Je dis ça parce que ça me fatigue vraiment royalement que la chaloupe penche toujours sur le même bord dans ce genre de grosse bouffonnerie crampante: la jolie blonde qui dit des sottises (alors que des beaux gars à sport, char, philosophie matrimoniale édifiante, doctrine sociale cruciale, vulgarités éructées, rire gras inepte il en pleut aussi sur YouTube et ailleurs). On pourrait faire varier la couleur de cheveux aussi, tiens pour le coup, sur les beaux/belles et sur les moches, ça reposerait du sempiternel blond…

En fait, pour exprimer le fond de ma pensée et vraiment me vider le coeur ici, je dois dire que je suis pas mal fatigué de la femme-objet qui peut raconter n’importe quelle sornettes et crever l’écran. Las, épuisé, tanné, écoeuré. J’attends avec ardeur le retour de la femme intelligente et articulée avec du charme et qui vous séduit par ses propos et sa pensée. Parce que la phase hédoniste, photoshop, couverture de revue, rien dans le plomb, franchement, je suis intégralement dosé. Vivement que cette mode se démode…

Vivement le retour de la femme de tête

Vivement le retour de la femme de tête

.
.
.

Publicités

16 Réponses to “La jolie blonde qui dit des sottises”

  1. ysengrimus said

    I claim a logical square and a change of hair color. Your brunette mocharde, either stupid or clever, is here somewhere. I want her, I want to know all of her. That is exactly my point: enough of the stupid blond, give us the whole of the logical square. We are tired to hear constantly the same over rated tune about the same over exposed stereotypical figure of woman.

  2. LaVacheEnragée said

    And the brunette mocharde who is both scorned and derided in countless ways for her incapacity to comform to the normative feminine beauty ideal? Do you stand for her too, Sir? What royally perturbs me is that when a man finally steps up to the plate for women, it is often, and disappointingly, only the « jolie » who are of any real concern to him.

  3. Paul Savois said

    Ma foi! Vous bandez pas gratos, louveteau. Et votre merde se vend au poids ou au cube?

  4. ysengrimus said

    Elle est gratos, comme vous dites. Profitez-en donc pour aller lire ici le texte intitulé Mon petit macho androhystérique. Vous devriez vous sentir bien concerné (sinon consterné)…

  5. LaVacheEnragée said

    I suppose that, from now on, Paris Hilton is your beauty ideal.

  6. ysengrimus said

    Well, I was intrigued by the very clever self-irony she manifested in her quip-clip against John McCain in August 2008, yes. There is intelligence and critical qualities to that. I was surprised. If intelligence is back in fashion, I find that far more hot, indeed…

    Ce que Paris Hilton a fait en raillant John McCain qui avait brandi son image sans autorisation est satirique, autocritique et intelligent. Un beau morceau d’humour.

  7. LaVacheEnragée said

    Especially when it is accompanied by blonde hair, a perfecy body and a bathing suit…

  8. ysengrimus said

    It was by far the less interesting part.

    I regret that you trivialize that character now that she did something somewhat intelligent. She subverted and ridiculed completely her « celebrity » image. She obviously did not script this satirical intervention, but she associated herself to it and, like it or not, it was clever and humorous.

    McCain’s PRs know now that it is dangerous to play with the snake…

  9. LaVacheEnragée said

    I do not trivialize this character. It is your reaction I criticize. Paris Hilton has always been more clever than give credit for. It is interesting that people are surprised by any manifestation of intelligence by a beautiful woman. THAT is what I criticize.

    But, on the other hand, Hilton definitely conforms to those dictates of beauty that you ostensibly find so absurd.

  10. ysengrimus said

    I am with you 100% in your critics. Such is exactly the purpose of the current billet…

  11. LaVacheEnragée said

    And you also find Hilton physically beautiful…

    I found your blog to be a comfort, I found you to be a man out of the ordinary. But now I see that even you worhship at the altar of beauty.

    I am the ugly, unintelligent that you toss aside. You certainly do not write about or for women like me.

  12. ysengrimus said

    I am iced cold indifferent to Hilton’s appearance and I write for everyone. My position on women’s beauty is the one of Voltaire’s toad.

  13. LaVacheEnragée said

    Il n’y a rien de plus beau au monde que votre femelle?
    You are not iced cold as you characterize her as a jolie.

  14. ysengrimus said

    They are ALL jolies!!!

  15. ysengrimus said

    Ceci dit, sur la question de savoir si Mademoiselle Hilton agit sur script dans ce fameux clip dérisoire de 2008 sur la campagne de John McCain (en d’autres termes: s’il y a des marionnettistes qui tirent ses ficelles) et sur sa capacité de produire en personne (à tout le moins de s’associer à) un humour satirique engageant une auto-dérision, mon ami Lindsay me transmet la bande de son passage chez David Letterman, vieille d’un peu moins d’un an (2007).

    On connaît l’humour caustique et clownesque de Letterman, avec des éléments dérisoires et quasi-surréalistes réminiscents des Marx Brothers. Or, cet entretien ne fonctionne tout simplement pas. Mademoiselle Hilton y apparaît arrogante, tendue, figée, frappée, mijaurée et il est de plus en plus clair qu’elle NE COMPREND RIEN au cadre humoristique dans lequel Letterman cherche à l’engager. Résultat: elle fait de plus en plus obstruction et Letterman la ridiculise de plus en plus, au lieu de rire avec elle. Cela devient vite assez souffrant et pesant. Il doit finalement se mettre à boire la bouteille de parfum qu’elle tient tant à promouvoir pour lui susciter un sourire non-figé (le clown gestuel échappe moins à Paris Hilton que le clown verbal). C’est terriblement probant.

    Une personne qui aurait la capacité conceptuelle d’imaginer un propos politique humoristique et satirique n’aurait pas si mal passé le test de Letterman. Il est donc probable que Mademoiselle Hilton a une idée fort lacunaire de ce qu’elle fabriquait en fait dans ce «clip de campagne» de l’été 2008. Elle incarne donc le coin excentré de notre figure du début: la jolie blonde qui déclame les saillies intelligentes des autres…

  16. Belle Orangeraie said

    j’ai pas lu tous les commentaires, mais le gros lourd (rote, boit comme un trou, drague comme un camion, bouge pas de sa tv, juge le monde d’après les médias, etc…. non exhaustif), c’est un cliché qui date d’avant la blonde, non? Ptet pas d’avant la pin-up c’est clair… Mais on peu lancer le thème si ça te botte, créer des sites, des blagues où on montre son incompétence…

    Mais quelque part, en tant que fille, je me dis que j’ai pas besoin de tomber aussi bas que les mecs qui ont lancé « la blonde », que j’ai pas besoin de me sentir rassurée comme eux ont du en avoir besoin quand ils ont lancé le cliché… ;oP Alors oui, y a les moments où j’ai envie de répondre, mais je crois que ne pas en arriver là dénote une forme d’intelligence qui se remarque certainement déjà…

    Courage!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s